Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lila MAGGIO.

 

Auteure - Parolière,

Chroniqueuse musicale pour le webzine BULLE DE ZIC,

Accompagnement et promotion artistique.

 

.....

 

Merci à tous ceux qui viendront poser leur regard, leur temps et leur curiosité chez moi.

 

En espérant que le voyage parmi mes mots vous soit agréable...

 

 

Musicalement,
Lila.

 

Contact / Web

 

Contact : lilamaggio@yahoo.fr

 

 

 

 

@lilamaggio sur Twitter :

 

Follow lilamaggio on Twitter

 

 

http://www.themarysue.com/wp-content/uploads/2013/01/tumblr.jpg

 

 

http://tedxplaceducapitole.com/wp-content/uploads/2012/01/Scoopit.png

 

 

 

YouTube.gif

 

22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 23:53

 

Aussi inexplicables qu’ils soient

Aussi futiles et malhabiles

De mes émois ne restera

Que leurs chimères semble t-il

L’impression de rester à quai

D’avoir pris le mauvais navire

Et d’être passée à côté

De belles années à venir

 

Au premier regard, moi j’ai su

Que tu étais Mon idéal

Fin de l’histoire, n’en parlons plus

Faut-il soigner le mal par le mal ?

 

Délivre moi

De ces illusions sans appel

Délivre moi

De cet amour qui me malmène

Et pour une fois, dis moi qu’on ne sera jamais

Pour que je cesse enfin d’y croire

Puisque tu ne m’as jamais aimée

Anéantis tous mes espoirs

 

Aussi bête que ça puisse paraître

Même s’il n’y a rien entre nous

Je te suis fidèle, chien en laisse,

Pire qu’un soldat au garde à vous

Comment être dans les bras d’un autre

Quand je ne tremble que pour toi

J’aurai l’impression d’être en faute

Même si ça t’est égal, je crois

 

 

 

 

Tu peux l’aimer bien plus que moi

Lui susurrer des mots d’amour

C’est toi qui t’en mordras les doigts

Tu t’en apercevras un jour

 

Délivre moi

De ces illusions sans appel

Délivre moi

De cet amour qui me malmène

Et pour une fois, dis moi qu’on ne sera jamais

Pour que je cesse enfin d’y croire

Puisque tu ne m’as jamais aimée

Anéantis tous mes espoirs

 

Délivre moi

Délivre moi

De cet amour qui me malmène

 

« Mais si tu crois un jour que tu m’aimes

N’attends pas un jour, pas une semaine

Car tu ne sais pas où la vie t’amène

Viens me retrouver »

 

Viens me retrouver…

 

 

Avec un extrait de « Message personnel »

Michel BERGER - Françoise HARDY

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article

commentaires