Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lila MAGGIO.

 

Auteure - Parolière,

Chroniqueuse musicale pour le webzine BULLE DE ZIC,

Accompagnement et promotion artistique.

 

.....

 

Merci à tous ceux qui viendront poser leur regard, leur temps et leur curiosité chez moi.

 

En espérant que le voyage parmi mes mots vous soit agréable...

 

 

Musicalement,
Lila.

 

Contact / Web

 

Contact : lilamaggio@yahoo.fr

 

 

 

 

@lilamaggio sur Twitter :

 

Follow lilamaggio on Twitter

 

 

http://www.themarysue.com/wp-content/uploads/2013/01/tumblr.jpg

 

 

http://tedxplaceducapitole.com/wp-content/uploads/2012/01/Scoopit.png

 

 

 

YouTube.gif

 

3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:18

 

 

Et si je te disais

Que tous mes membres tremblent

Rien qu’à y penser

 

Et si je te disais

Que les mots me manquent

Pour me faire pardonner

 

 

 

Et si je te disais

Que je ne peux me défendre

De cette absurdité

Que j’aurai dû prétendre

A bien plus d’honnêteté

Pourrais-tu encore m’aimer ?

Pourrais-tu encore m’aimer ?

 

 

 

Et si je te disais

Que cette nuit me hante

Et que je n’ai que des regrets

 

Et si je te disais

Que toutes mes nuits sont blanches

Depuis que j’ai pêché

 

 

 

Et si je te disais

Tous ces mots que tu veux entendre

Pour te rassurer

Qu’il n’y a pas de peine plus grande

Que celle de t’avoir blessé

Pourrais-tu encore m’aimer ?

Pourrais-tu encore m’aimer ?

 

 

 

Et si je te disais

Que moi-même je ne peux comprendre

M’être autant trompée

Et qu’il me faudra apprendre

A vaincre ma fragilité

Pourrais-tu encore m’aimer ?

Pourrais-tu encore m’aimer ?

 

 

 

Et si je te disais

Que pour ces fautes je me repens

Même si y’a rien à regretter

Pourrais-tu encore m’aimer ?

 

 

Et si je te disais

Toutes ces choses que tu attends

Sans vraiment les penser

Pourrais-tu encore m’aimer ?

 

 

 

Et si je te disais

N’importe quoi, n’importe quand

Une fausse vérité

Si je mentais pour te garder

Parce que tu sembles préférer

Fuir la réalité

Pourrais-tu encore m’aimer ?

Pourrais-tu encore m’aimer ?

 

 

Pourrais-tu encore m’aimer ?

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:16

 

 

Que nous reste t-il à rêver

Quand on ne croit plus en rien

Que nous reste t-il juste après

Pour éclaircir nos lendemains

Que nous reste t-il quand on ne sait

Même plus à quel saint se vouer

Quand espérer n’est que fumée

Et que prier n’est plus assez

 

 

Et on prétend

Que tout ça changera un jour

Mais on se ment

Un peu plus jour après jour

 

 

A bout de souffle

On ne sait plus quoi faire pour s’en sortir

A bout de souffle

Qu’allons nous tous ici devenir

Faut-il juste se taire et se mentir

Et peut-on croire encore en l’avenir

 

 

 

Que nous reste t-il à rêver

Et de quoi sera fait demain

Que nous reste t-il juste après

Peut-on croire encore au destin

Que nous reste t-il quand on sait

Que le monde n’est plus que souffrance

Se battre serait-il encore assez

Pour sortir de cette déchéance

 

 

On peut prétendre

Que tout ça changera un jour

C’est se méprendre

Un peu plus jour après jour

 

 

A bout de souffle

On ne sait plus quoi faire pour s’en sortir

A bout de souffle

Qu’allons nous tous ici devenir

Faut-il juste se taire et se mentir

Peut on croire encore en l’avenir

 

A bout de souffle

Que peut-on faire pour s’en sortir

Le monde s’essouffle

Arrêtons donc de nous mentir

Seul le pire reste à venir…

Et pour nous tous quel avenir ?

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:12

 

 

Donne moi la force

Donne moi l’espoir

Donne moi l’envie d’y croire encore

Donne moi le ciel

Et ce qu’il me faut d’amour

Pour oublier ce qui me dévore

Depuis toujours, depuis tout c’ temps

Tous ces mots qui me rongent à sang

Tous ces gestes, ces tourments,

Qui ont fait de ma vie un enfer

Dans lequel j’ai perdu mes repères

 

 

Tu es mon essentiel

Moi, j’ai tant besoin de toi

Ma vie s’éveille

A ton contact, à tes sourires

Tu es mon essentiel

Je ne veux pas d’une vie sans toi

Sans toi, triste à mourir

 

 

Donne moi l’envie

D’aimer pour de bon

Aide moi à croire à ces illusions

Donne moi la confiance

Qui me fait défaut

Apprends moi à aimer comme il le faut

A t’aimer comme tu le voudrais

Et s’il nous faut vraiment s’engager

Si l’amour n’est que papier

Je veux bien en prendre pour 30 ans

Si tu me donnes seulement du temps

Si tu m’apprends ces sentiments

 

 

 

Moi je ne sais pas aimer

J’ai peur de ces faux-semblants

Des promesses que l’on se fait

Mais qui ne tiennent pas longtemps

L’amour toujours, l’éternel,

Je n’arrive plus à y croire

Ce sont des serments irréels

Qui ne sont pour moi qu’illusoires

J’ai toujours aimé dans l’instant

Trop abîmée pour voir plus grand

 

 

Tu es mon essentiel

J’ai tellement besoin de toi

Ma vie s’éveille

A ton contact, à tes sourires

Tu es mon essentiel

Je ne veux pas d’une vie sans toi

Sans toi, triste à mourir

 

Tu es mon essentiel

Le seul en qui je crois

Ma vie s’égaye

Auprès de toi

Tu es mon essentiel

Ma seule certitude, elle est là :

Je ne veux pas d’une vie sans toi

 

 

Donne moi la force

Montre moi le chemin

Donne moi l’envie d’y croire enfin

 

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:03

 

 

Il y a des jours

Où le ciel s’assombrit

Où tout autour

Ne vous paraît qu’ennui

 

Il y a des heures

Qui vous semblent éternité

Où l’on demeure

Avec ses doutes et regrets

 

 

Dans ces moments où tout vous laisse

Entre solitude et détresse

Dans ces moments où la vie vous blesse

De belles mais pauvres promesses

Dans ces moments, rien ne peut être pire

Une seule idée arrive à vous séduire

 

S’enfuir …

 

 

Il y a des soirs

Où tout vous abandonne

Plus d’espoir

Plus rien, ni personne

 

Il y a des nuits

Qui ne font place à aucun rêve

Où même endormi

Le silence vous achève

 

 

Dans ces moments où ne vous reste

Que chagrin en guise de caresse

Dans ces moments de profonde tristesse

Et de mélancolie pour seule ivresse

Dans ces moments où la peine vous enivre

Un seul moyen pour pouvoir survivre

 

 

 

S’enfuir

Envie de s’envoler

S’enfuir

De la réalité

S’enfuir

Pour pouvoir exister

Partir

Tout changer, et

S’enfuir

Pour oublier le pire

S’enfuir

Retrouver le plaisir

S’enfuir

Pour un autre avenir

Partir

Pour pouvoir devenir

S’enfuir …

 

 

 

Il y a des jours

Où on voudrait ne plus être

Vide de tout,

Envie de disparaître

 

 

 

Dans ces moments,  pour trouver le répit

Et passer les portes de l’oubli

 

S’enfuir …

 

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:01

 

 

Au son de ma voix

Je berce tes nuits

Je chante tout bas

Et, toi, endormie

Tu pars dans tes rêves insouciants

A ton âge rien d’autre n’est important

 

Au son de ma voix

Je rythme ta vie

Je parle tout bas

Toi tu t’épanouis

Et sur ton visage se dessine

Un bonheur que jamais rien n’abîme

 

Au son de ma voix

Toi, tu as grandi

Et un jour viendra

Petit à petit

Tu n’auras plus besoin de mes sourires

Pour guider tes pas et ton avenir

 

 

 

Au son de ma voix

Au son de ma voix

Tu as pris ta place

Au fil des ans

Mais le temps passe

Fatalement

Il te faut vivre ta vie maintenant

 

Au son de ma voix

Mais la voix de qui

Toi, tu n’entends plus

Que celle de celui

Qui m’a remplacé au fil du temps

Celui qui prend soin de toi à présent

 

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 10:58

 

 

Partir à l’aventure

Qu’est-ce qui est le plus dur ?

Est-ce tout abandonner ?

Ou tout recommencer ?

 

Est-ce quitter ses racines

Faire ce qui nous fascine ?

Ou bien laisser les siens

Continuer son chemin ?

 

Qu’est-ce qui fait le plus mal ?

Serait-ce donc fatal ?

Décider de partir

Changer son avenir

 

 

Faut-il suivre son cœur, ses rêves, ses envies

Prendre en main son destin, vivre la vie qu’on choisit

Ou laisser sans rien dire se faire notre avenir ?

 

 

Partir, quitter tout

Changer de vie, changer tout

Saisir sa propre chance

Créer son existence

 

Partir juste pour soi

Juste se donner le droit

De faire ce que l’on veut

Ce qu’il y a pour nous de mieux

 

 

 

Partir, mais pourquoi ça ?

Pourquoi partir là-bas ?

Changer d’horizon

Sans se poser de questions

 

Faut- il suivre son cœur et mettre un peu de couleurs

Dans ses nuits, dans ses heures, rechercher son bonheur

Ou laisser sans rien dire se faire notre avenir ?

 

Tout quitter un soir

Pour refaire son histoire

Que les autres nous comprennent

Ce n’est pas notre problème

 

Si c’est ce que tu désires

Je t’assure, faut partir

Y’a pas à hésiter

Vivre sans regrets

 

Partir, loin là-bas

Si après tout c’est ton choix

Avoir la force de le faire

Sans regarder en arrière

 

 

Partir, tout quitter

Qu’est-ce qui est le plus compliqué ?

Est-ce tout abandonner ?

Ou tout recommencer ?

 

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 10:50

 

 

Toujours faire semblant quand elle est là

Garder le silence quand je vous vois

Vous embrasser, juste devant moi

Si tu savais comme je te hais

Comme je te hais parfois

 

 

Toujours croire en n’importe quoi

Boire tes paroles et prendre sur moi

Quand je vous vois main dans la main

Si tu savais comme je te hais

Comme je te hais de n’être alors rien

 

 

Amis le jour

Amants la nuit

Amis toujours

Amants aussi

Mais quel après, quel avenir

Vivre cachés c’est se mentir

 

 

Toujours passer au second plan

N’être finalement qu’un passe-temps

Toi, tu vas et viens comme à ta guise

Si tu savais comme je me hais et

Comme je hais être sous ton emprise

 

 

Tu dis que tu vas la quitter

Qu’il te faut juste un peu de temps

Pour oser tout lui avouer

Lui dévoiler tes sentiments

 

 

Tu dis que tu vas la quitter

Mais tout ça dure depuis un an

 

 

Amis le jour

Amants la nuit

Amis toujours

Amants et puis

J’en ai assez d’attendre sans cesse

J’en ai assez de tes promesses

 

 

Amis le jour

Amants la nuit

Amis toujours

Amants, tant pis

Ce sera notre dernière nuit

Puisqu’aucun avenir ici

Ne nous est promis….

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 00:03

 

Tous ces blasphèmes,

Toutes les folies,

Les strophes de ces poèmes maudits ;

Tous ces « je t’aime »

Qui sont trop dits

Qui nous saignent plus qu’ils nous marient ;

Et tous ces serments que l’on fuit

Tu peux t’y refuser

Tu peux bien les cacher ;

Tu verras,

Un jour tu me les diras.

 

Toutes les promesses

Que l’on s’écrit

Et les maladresses que l’on dit ;

Tous les parjures

Tous ces lazzis

Qui font l’usure de nos vies ;

 

 

Tous ces serments que l’on fuit

Tu peux t’y refuser

Tu peux bien les cacher ;

Tu verras,

Un jour tu me les diras.

 

 

Tu me diras,

Tous ces serments que l’ont fuit

Ces habitudes qui nous lient

Tu peux t’y opposer

Tu peux les enfermer

Tous ces « trop » auxquels on ne croit pas

Un jour tu me les diras

Et je te les rendrai, je crois.

 

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 00:00

 

Un peu timide / c’est vrai

Très réservée / je sais

Trop réfléchie / je crois

Et délurée / parfois

 

Si on croit me / connaître

On ne connaît / vraiment

Ce que je laisse / paraître

L’image que je donne / aux gens

 

 

Personne ne sait qui je suis

Personne ne connaît ma vie

Personne ne sait ce que je pense

Ni mes doutes, ni même mes souffrances

Et j’aimerai que de temps en temps

On puisse me voir autrement

Me voir telle que je suis vraiment

 

 

Effacée / c’est vrai

Et me taire / je sais

Immature / on croit

Une fausse image / de moi

 

 

 

 

On aime bien / mon sourire

Et quand j’ai rien / à dire

Mais si je ne / dis rien

Je n’en pense / pas moins

 

 

Personne ne sait qui je suis

Personne ne connaît ma vie

Personne ne cherche à savoir

Ni mes rêves, ni même mon histoire

Et j’aimerai que de temps en temps

On s’intéresse à moi un moment

A celle que je suis vraiment

 

Personne ne sait qui je suis

Personne ne connaît ma vie

On se contente juste de juger

Mes faits et gestes, et mes actes manqués

Et j’aimerai que de temps en temps

On puisse m’aimer, tout simplement,

M’aimer pour ce que je suis vraiment

 

Pour ce que je suis… vraiment

 

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 23:53

 

Aussi inexplicables qu’ils soient

Aussi futiles et malhabiles

De mes émois ne restera

Que leurs chimères semble t-il

L’impression de rester à quai

D’avoir pris le mauvais navire

Et d’être passée à côté

De belles années à venir

 

Au premier regard, moi j’ai su

Que tu étais Mon idéal

Fin de l’histoire, n’en parlons plus

Faut-il soigner le mal par le mal ?

 

Délivre moi

De ces illusions sans appel

Délivre moi

De cet amour qui me malmène

Et pour une fois, dis moi qu’on ne sera jamais

Pour que je cesse enfin d’y croire

Puisque tu ne m’as jamais aimée

Anéantis tous mes espoirs

 

Aussi bête que ça puisse paraître

Même s’il n’y a rien entre nous

Je te suis fidèle, chien en laisse,

Pire qu’un soldat au garde à vous

Comment être dans les bras d’un autre

Quand je ne tremble que pour toi

J’aurai l’impression d’être en faute

Même si ça t’est égal, je crois

 

 

 

 

Tu peux l’aimer bien plus que moi

Lui susurrer des mots d’amour

C’est toi qui t’en mordras les doigts

Tu t’en apercevras un jour

 

Délivre moi

De ces illusions sans appel

Délivre moi

De cet amour qui me malmène

Et pour une fois, dis moi qu’on ne sera jamais

Pour que je cesse enfin d’y croire

Puisque tu ne m’as jamais aimée

Anéantis tous mes espoirs

 

Délivre moi

Délivre moi

De cet amour qui me malmène

 

« Mais si tu crois un jour que tu m’aimes

N’attends pas un jour, pas une semaine

Car tu ne sais pas où la vie t’amène

Viens me retrouver »

 

Viens me retrouver…

 

 

Avec un extrait de « Message personnel »

Michel BERGER - Françoise HARDY

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article