Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Lila MAGGIO.

 

Auteure - Parolière,

Chroniqueuse musicale pour le webzine BULLE DE ZIC,

Accompagnement et promotion artistique.

 

.....

 

Merci à tous ceux qui viendront poser leur regard, leur temps et leur curiosité chez moi.

 

En espérant que le voyage parmi mes mots vous soit agréable...

 

 

Musicalement,
Lila.

 

Contact / Web

 

Contact : lilamaggio@yahoo.fr

 

 

 

 

@lilamaggio sur Twitter :

 

Follow lilamaggio on Twitter

 

 

http://www.themarysue.com/wp-content/uploads/2013/01/tumblr.jpg

 

 

http://tedxplaceducapitole.com/wp-content/uploads/2012/01/Scoopit.png

 

 

 

YouTube.gif

 

28 août 2012 2 28 /08 /août /2012 00:16

 

sn52 1197606 1 px 470

La nouvelle est tombée ce jour sur le site officiel http://adameteve-lespectacle.com, la production du spectacle musical Adam et Eve a décidé d’en annuler la tournée pour des raisons financières.

«La dégradation du climat économique ne permet malheureusement pas de produire, à date, avec le même niveau d’exigence et de qualité artistique le spectacle tel qu’il a été proposé avec succès au Palais des Sports de Paris du 31 janvier au 25 mars 2012 ».

Alors que la troupe s’apprêtait à partir sur les routes, cette annonce à 15 jours de la première date a créé stupéfaction et déception de ses admirateurs.

Car si l’écoute du CD peut déstabiliser au premier abord de part la mixité de ses titres, le spectacle lui, tout aussi hétéroclite, séduit dès les premières chansons. Du casting à la mise en scène, Pascal Obispo n’a rien laissé au hasard et nous a livré une comédie musicale riche dans ses couleurs et ses influences, sublimée par la qualité vocale de ses interprètes (Thierry Amiel, Cylia, Nuno Resende en tête).

Bien plus qu'une simple ôde à l'amour, ce conte musical ose les mélanges, les contrastes et se démarque de tout ce qui a été fait jusqu'à présent en la matière. Inventif, émouvant et chaleureux, il séduit par sa transposition moderne de l’histoire d’Adam et Eve dans les contours de notre société. Plus qu’une comédie musicale, un véritable spectacle vivant et contemporain ; un pari, jusqu’ici réussi…

Reste aux Edeniens une seconde (et dernière) chance d’aller voir la vie « de l’autre côté » sur la version DVD du spectacle, attendue théoriquement pour octobre 2012.

Et à vous, créateur(s), chanteurs, danseurs, techniciens, qui avez porté ce spectacle par votre énergie et votre talent, mais devant qui les portes de la cité d’Eden se referment, qu’on se le dise…

« Rien ne s’arrête jamais, y’a un après, partir n’est rien qu’un rendez-vous… »


© Lila M.

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Chroniques
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 19:32

 

Arno SANTAMARIA

1362

 

  547252 2852641479322 514842977 n

Sorti le 18 juin dernier, Arno Santamaria nous livre son second opus intitulé « 1362 », du nombre de ses "internautes contributeurs".

Un album intimiste au plus près de l’homme meurtri et de ses blessures (je suis le mal, j’ai eu, ma bouteille), mais aussi de ses espoirs et de ses colères.

A l’image du noir et blanc de sa pochette, cet album dépeint avec justesse et sans concession les dérives et les tourments de notre société humaine (chez moi, circulez), tout en gardant une lueur d’espoir et d’optimisme pour « Demain ».

Maître des mots et des métaphores, Arno Santamaria déclame avec intensité et conviction tous les maux qui le rongent. Porté par une plume acérée et des arrangements rocks autant subtiles de douceur que poignants dans de majestueuses envolées de cordes, l’homme à la voix éraillée et enivrante nous emporte dans son souffle et dans le grave de ses intentions ; L’alliance des sons et la multiplicité des instruments viennent alors sublimer la puissance de ses textes. On se retrouve touché, ému, puis révolté, partageant à leur écoute chacune des émotions que nous dévoilent les 12 chansons.

Notons par ailleurs dans cet album la présence de titres plus enlevés, ornés de sifflements ou de refrains que l’on retient sans même y penser (jure moi, dans le non dit), comme pour mieux nous faire tourner et nous envoler dans ses tourbillons de mots.

De l’ombre à la lumière, il n’y a qu’un pas ; C’est bien là tout le mal que nous pouvons souhaiter à cet artiste prometteur.

 

 

Album dans les bacs depuis le 18 juin 2012.

Site Officiel : www.arnosantamaria.com

Facebook : www.facebook.com/ArnoSanta.officiel

 

© Lila M.

 

-----

Chronique musicale, à retrouver dans le 4ème numéro du webzine musical BULLE DE ZIC, paru le 4 juillet 2012 : BDZ juillet 2012, page 18.

 

 

Découvrez "Dans le non dit", 1er extrait de l'album 1362, en version acoustique :

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Chroniques
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 16:19

 

 

Paul ECOLE, live au Connétable (Paris)

le 2 décembre 2011.

   

 

  Paul.Ecole.jpg

Vendredi 2 décembre 2011, 21h30. Rendez-vous au Connétable pour y voir Paul Ecole, en scène. Nous approchons discrètement la salle de concert situé au sous-sol de ce bar chaleureux aux allures d’anciennes tavernes. Paul Ecole est là, entouré de ses musiciens, s’attelant aux derniers réglages d’avant concert. Il s’avance vers nous, nous dit bonsoir, puis nous explique gêné qu’il n’est pas encore tout à fait prêt…. Qu’importe ! Nous attendons donc, assis dans l’escalier attenant à la salle… écoutant chaque mot, chaque son, chaque détail de cette ultime préparation, entre fous rires, sourires et rencontres d’autres admirateurs.

Une demi-heure plus tard, Romain, clavier de Paul Ecole, nous invite à prendre place dans la petite salle à l’atmosphère feutrée ; une vingtaine de chaises y sont disposées, nous invitant à une plus grande proximité avec l’artiste : le concert peut commencer !

C’est dans ce climat intimiste que Paul Ecole entame son set de 14 chansons. Accompagné de Romain, au clavier et aux percussions, et de Christophe à la basse, Paul Ecole nous balade dans son univers pop folk poétique, alternant le doux et le brut, nous gratifiant tantôt de tranches de vies légères (« Paris », « champagne et chamallow ») et émouvantes (« Couvent », « là-bas sur la baie ») comme il sait si bien nous les conter, tantôt de chansons poignantes, allant jusqu’à saisir le public par l’intensité palpable, et par la justesse, de ses interprétations (« Penelope Chilvers », « Cheyenne », « la chanson de Juliette »). 

Bien sûr, il y eu quelques problèmes techniques ; les aléas du live, et après… Porté par des arrangements travaillés et des textes affûtés, doté d’un répertoire aux couleurs multiples, Paul Ecole séduit par son univers sensé, sensible et coloré, cueillant les derniers sourires et applaudissements par l’énergie et l’espoir de ses titres enjoués (« un jour viendra », « la bonne voie »).

Pas de doute, ce conteur là est assurément sur la bonne voie…

 

 

© Lila M.

 

-----

 

Chronique live, à retrouver dans le 2d numéro du Webzine Musical BULLE DE ZIC, paru le 2 Janvier 2012 :

http://www.bulledezic.fr/PDF/BDZn2.pdf

 

 

Dès maintenant, découvrez l'univers de PAUL ECOLE :

http://www.kisskissbankbank.com/projects/plages-de-poche

http://www.noomiz.fr/paulecole

 

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Chroniques
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 18:08

 

JADE

Album éponyme

 

Jade album

 

Elixir de détente et de relaxation, le premier album de Jade est un concentré de douceurs et d’harmonies.

Portée par une plume nuancée, tantôt légère, mélancolique (« J’attends »), nostalgique, tendre ou sérieuse (« Sa brune gitane », « à en perdre la face »), la chanteuse nous enlace de sa voix apaisante et nous emporte dans son univers poétique et mélodieux, nous donnant envie de « nous la couler douce » en sa compagnie…

Mention spéciale à « Poison », « Tout pour lui », ou encore au titre « Avant que ça saigne » dont l’émotion est sublimée par de magnifiques envolées de cordes.

 

Album à se procurer auprès de Jade :

http://www.myspace.com/jademusique


 

© Lila M.

 

-----

 

Chronique musicale, à retrouver dans le 1er numéro du webzine musical BULLE DE ZIC, paru le 1er octobre 2011 : http://www.bulledezic.fr/PDF/1bulledezic1.pdf

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Chroniques
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 18:02

 

J.MERRICK

Album éponyme

 

J.Merrick_cd2.jpg

Imaginez-vous sur cette longue route désertique américaine qu’on appelle « route 66 », fenêtre ouverte et musique crépitante dans les oreilles ; ça y est, vous y êtes ?

 

« The road », comme il le chante si bien… voilà l’image qui m’est apparue lorsque j’ai écouté pour la première fois l’album éponyme de J.Merrick.

 

Quelques notes du premier titre énergisant « it’s you », et déjà le pied se met à taper, le corps à s’animer, l’esprit à vagabonder.

 

J.Merrick, c’est ça. Une invitation au voyage, à l’évasion, sur des ballades blues-rock, voire folk (« chill out »). Des chansons rythmées, enlevées, où riffs de guitares et harmonica (« south bank sunrise ») s’entremêlent ; le tout porté par la voix puissante et charismatique du chanteur, Julien.

 

Un voyage à l’image de l’artiste, plein de vie, de sensibilité aussi (« another day », « wherever it may lead us »).

 

Alors, si vous aussi vous preniez la route ?

 

 

Album à se procurer auprès de J.Merrick :

http://www.jmerrick.fr

 

© Lila M.

 

-----

 

Chronique musicale, à retrouver dans le 1er numéro du webzine musical BULLE DE ZIC, paru le 1er octobre 2011 : http://www.bulledezic.fr/PDF/1bulledezic1.pdf

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Chroniques
commenter cet article
19 octobre 2009 1 19 /10 /octobre /2009 09:13

 

Arno SANTAMARIA

Album éponyme

 

 

 

Sortie de son premier album éponyme le 19 octobre 2009 [label : Spidart].

 

Arno pochette-copie-1

Parler d'Arno Santamaria n'est pas chose facile, tant il y a à dire... et en même temps mieux vaut l'écouter que trop en parler !

Tout est dans le ressenti, dans le coeur, là sous l'écorce. Ses chansons vous prennent aux tripes, vous touchent, vous bouleversent, vous racontent, vous transpercent, vous réveillent et rallument en un éclat de voix tout ce qui était (presque) éteint, ou juste endormi là quelque part... Les textes sont sublimes, poignants, émouvants, une écriture rare, raffinée, comme il existe peu. Un regard réaliste, parfois dur, mais aussi tendre et optimiste. Des mots qui ne peuvent vous laisser de marbre, portés avec émotion par une voix enivrante et des arrangements rocks des plus classieux et des plus réussis.

Arno Santamaria c'est un Artiste complet, auteur, compositeur, interprète, arrangeur et réalisateur. Un Artiste sensible, authentique, intègre, sincère, qui donne à réfléchir. Plonger dans son univers, c'est accepter de voir le monde tel qu'il est vraiment, et accepter d'être enfin vivant...

 


Arno SANTAMARIA... l'Artiste.

 

... C'est avant tout une PLUME, dans la lignée des plus grands (Brel, Gainsbourg, Ferré...). Un artiste qui suit leur chemin tout en gardant son verbe, son style, et en terme d'écriture, il n'a rien à envier à personne ! Chacune de ses chansons peut avoir multiples lectures, multiples ressentis, les mots jouent entre eux et se jouent de nous avec subtilité et sincérité. Les textes sont extrêmement bien écrits, poignants, émouvants, délicats, engagés quoiqu'il en soit...

...C'est aussi une VOIX saisissante, un brin cassée, rocailleuse, pleine d'émotions et de générosité, une véritable identité charismatique qu'on reconnaîtrait entre mille, s'accordant au diapason avec la justesse de ses mots tant dans l'émotion que l'intensité (elles touchent, chez moi, ma bouteille, écoute les parler), la sensualité aussi (ce qui me tient).

...Ce sont des MELODIES ROCK aux influences anglo-saxonnes, des arrangements travaillés, soignés, aboutis. Des mélodies vibrantes, sautillantes, caressantes, frissonnantes, émouvantes, enivrantes, tournoyantes... de quoi s'envoler jusqu'au point culminant de l'émotion (Jure moi, de quels côtés, allez va, ça passe...).

...C'est enfin un CHARISME, une PRESTANCE, un REGARD, une ENERGIE EPOUSTOUFLANTE sur scène. Plonger dans son univers, c'est ne plus en ressortir. Les mots se répondent, les intentions aussi. L'émotion est là, toujours au coin d'une rime, d'une note, ou d'un éclat de voix...

  

 Vous aussi, entrez chez lui : http://www.arnosantamaria.com


 

ArnoByLila - ©MarineSch

 

© Lila M.


Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Chroniques
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 16:23

 

Res-Juill2009--38-.jpg

C'était un 9 Juillet.

Un jour de rencontres, toutes aussi belles les unes que les autres. Un jour de partage, autour d'une bouteille de limoncello et de gobelets blancs. Un jour de musique, un jour de concert...

 

Mais ce 9 juillet 2009 précisément n'est pas un jour de concert comme les autres, moi qui en suis coutumière. C'est le jour où j'ai croisé sa route. Le jour où pour la première fois ses chansons ont trouvé une autre vie dans mon regard, un autre écho dans mon cœur.

 

Après être tombée en amour de ses mots et de sa musique sur Spidart, je le vois là, sur la scène du Réservoir de Paris... et j'en reste sans voix !! 8 chansons pour 100 000 volts de bonheur, de frissons, d’émotions…

 

Arno SANTAMARIA électrise le public, transcendé par sa voix enivrante et un charisme à couper le souffle ; et je me retrouve transportée dans son univers rock, suspendue au moindre de ses mots comme si le temps s'arrêtait.

 

Une énergie incroyable, un regard, une prestance, une sincérité ... qui me prennent aux tripes et ne me lâchent plus d'une seconde ! Sentiment indescriptible... bien longtemps que je n'avais plus ressenti pareille émotion... waaouh quel Artiste !!!

Du talent à revendre, de l'authenticité, un diamant brut comme il en existe vraiment trop peu...

 

Et puis vient LA rencontre, quelques minutes seulement... juste le temps de prendre une photo, juste le temps de rencontrer un homme plein de charme, d'une gentillesse, d'une simplicité et d'une générosité saisissantes :)

 

C'était un 9 Juillet.

Un jour de rencontres, toutes aussi belles les unes que les autres. Un jour de partage, autour d'une bouteille de limoncello et de gobelets blancs. Un jour de musique, un jour de concert...

Le début d'une aventure inattendue, pleine de promesses, de rires, de sourires.

 

Décidément ce 9 Juillet 2009, je ne suis pas prête de l'oublier...

 

ARNO, Merci pour ça ... ! ♥ Lila.

 

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Chroniques
commenter cet article