Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lila MAGGIO.

 

Auteure - Parolière,

Chroniqueuse musicale pour le webzine BULLE DE ZIC,

Accompagnement et promotion artistique.

 

.....

 

Merci à tous ceux qui viendront poser leur regard, leur temps et leur curiosité chez moi.

 

En espérant que le voyage parmi mes mots vous soit agréable...

 

 

Musicalement,
Lila.

 

Contact / Web

 

Contact : lilamaggio@yahoo.fr

 

 

 

 

@lilamaggio sur Twitter :

 

Follow lilamaggio on Twitter

 

 

http://www.themarysue.com/wp-content/uploads/2013/01/tumblr.jpg

 

 

http://tedxplaceducapitole.com/wp-content/uploads/2012/01/Scoopit.png

 

 

 

YouTube.gif

 

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 13:05
 

Tant d’espoirs qui s’envolent

Oubliées les belles paroles

Les gestes, les étreintes aussi

Qui m’aime me fuit…

 

Je partirai

Sans une nuit dans tes bras

Sans un soupir, sans un ébat

Le cœur fendu, résigné

Las de tant t’aimer

 

Je partirai

Sans effeuillages de tes mains

Sans même l’ivresse d’un matin

Sans la douceur de tes caresses

Pas même un baiser qui me reste

 

Je partirai

Sans rien avoir pour nous survivre

Rien qui ne s’accroche vraiment

Seuls des regrets pour nous servir

De désillusions, de tourments

Et le goût amer de cette bouche

Et de mes lèvres effleurées

Tes mains frileuses qui ne me touchent

Plus que par amitié

 

 

 

Je m’en vais

Avec ton regard, ce sourire

A me faire fondre à toute heure

Avec tes lèvres et ce désir

L’incendie qui m’éventre le cœur

 

Tant d’espoirs qui s’envolent

Oubliées les belles paroles

Les gestes, les étreintes aussi

Tout juste comme si…

Comme si elles n’avaient existées

Comme si jamais rien n’a été

Comme une évidence qu’on nie

Comme un « nous » que tu sacrifies

Par peur de m’aimer aussi

 

Puisqu’il en est ainsi…

Puisque… Qui m’aime me fuit…

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Textes
commenter cet article

commentaires

stephane 25/07/2013 21:39


Il est rare d'utiliser ébat au singulier, voilà un retour aux fondamentaux de la langue française, bravo ! très beau texte ! j'aime beaucoup