Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lila MAGGIO.

 

Auteure - Parolière,

Chroniqueuse musicale pour le webzine BULLE DE ZIC,

Accompagnement et promotion artistique.

 

.....

 

Merci à tous ceux qui viendront poser leur regard, leur temps et leur curiosité chez moi.

 

En espérant que le voyage parmi mes mots vous soit agréable...

 

 

Musicalement,
Lila.

 

Contact / Web

 

Contact : lilamaggio@yahoo.fr

 

 

 

 

@lilamaggio sur Twitter :

 

Follow lilamaggio on Twitter

 

 

http://www.themarysue.com/wp-content/uploads/2013/01/tumblr.jpg

 

 

http://tedxplaceducapitole.com/wp-content/uploads/2012/01/Scoopit.png

 

 

 

YouTube.gif

 

21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 13:46

 

Cyril SONIGO

La fanaison

 

                                                                   

« Il n’y a rien qui dure puisque tout se flétrit ».

 

---

 

Après avoir sorti un premier EP de 5 titres et du même nom deux ans auparavant, l’année 2012 a vu naître une nouvelle saison aux couleurs des amours mortes et déchues, une saison de pétales fanés qui tourbillonnent dans un dernier souffle avant de revenir joncher le sol dans un dernier élan, une saison que Cyril Sonigo a naturellement appelée « la fanaison ».

A la fois auteur, compositeur, interprète, arrangeur et réalisateur de cet album, Cyril Sonigo nous livre avec cette fanaison un bouquet de saveurs délicat, esthétique et rudement bien écrit (Dans la serre, l’été turbulent, l’inachevée), porté par un timbre de voix doucereusement envoûtant… qui n’est pas sans rappeler l’univers savoureusement  ténébreux de Benjamin Biolay (Au bord du citron, la fanaison, dans tes iris, volutes noires), si tenté qu’une telle comparaison, certainement malhabile, puisse être osée…

Tel un parfum qui nous enivre, une étreinte à laquelle on repense, une odeur qui nous revient un soir d’automne, la fanaison se fait le reflet de ces amours passionnants et passionnés, qui se brûlent avec le temps et finissent, le plus souvent, par se consumer… laissant derrière eux des souvenirs en jachères et des bleus à l’âme et au cœur. L’artiste, photographe à ses heures perdues, a ainsi l’élégance d’immortaliser avec habileté cette ultime échappée, et de croquer ces instants de vie avec une lucide dextérité ; d’en saisir les mouvements, puis de les retranscrire avec force et fragilité, émotion et sensibilité, tant dans l’écriture de ses mots que dans l’atmosphère hypnotisante de leur éloquence.  Un portrait subtil de ces dernières ardeurs, du dernier vol de ces cœurs en herbe, capturé avant qu’ils ne se délitent en leur sein… et dont le feutre de la lumière nuance l’apparente noirceur égrainée sous l’écorce de ces treize fleurs fanées.

Et, si ce premier coup d’essai nous raconte la lente fanaison des amours et des sentiments, telle une fleur qui verrait ses pétales flétrir à l’érosion du temps, gageons que l’inspiration de l’artiste n’en est, elle, pas à dépérir. Attendons dès lors d’entrevoir les éclats de la prochaine saison que Cyril Sonigo effeuillera de sa plume…

 

© Lila M.

 

Album à commander sur le site officiel de Cyril SONIGO : www.cyrilsonigo.com

 

-----

 

Chronique musicale, à retrouver dans le 11ème numéro du webzine musical BULLE DE ZIC, paru le 21 Avril 2014.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lila Maggio - dans Chroniques
commenter cet article

commentaires